• Un magnifique chaos

     

    Un magnifique chaos

    Un magnifique chaos

     

    La Terre sainte était à feu et à sang. Un roi Alexandre Jannée, avait commis l'imprudence extrème de dresser contre lui, à Jérusalem, le clan intransigeant des Pharisiens. Il meurt. Il avait fait tuer plus de 50.000 hommes; au cours d'un banquet, il en avait fait crucifier 800 pour distraire ses femmes...
    Sous le règne de sa veuve, Alexandra Salomé, les Pharisiens reprennent le dessus et se vengent. Tout est prêt pour qu'au règne suivant un magnifique chaos se déclare, par la guerre civile des deux fils de la veuve, Hyrcan II et Aritobule II. Le second hait intensément le premier, qui est Grand Prêtre. Le sang coule à flots. Tout s'écroule, tout brûle, le désordre est à son comble... C'est alors qu'un tiers parti prend peur, et décide secrètement de recourir aux Romains. Ils sont tout proches. Le grand Pompée vient de faire campagne au Moyen-Orient. Il attaquait, il a battu Mithridate, dernier roi hellénistique. Sans pitié, il l'a poursuivi, acculé comme un fauve. Enfin, en Crimée, dos au Causase, Mithridate s'est suicidé.

     

    Pompée


    Pompée est revenu en Syrie. Au printemps 63 (avant Jésus), il prend le frais dans son palais de Damas, en regardant l'eau pure s'écouler dans les rigoles des patios, vers les bassins, lorsqu'on lui annonce la délégation juive. Les Hébreux, inconscients, demandent aux Romains de venir à Jérusalem départager les deux frères ennemis. C'est là une démarche suicidaire, et on va le voir bientôt. Ils proposent de l'argent pour l'intervention. Le grand Pompée sourti avec une réserve aimable. Les Romains n'ont pas besoin d'argent. Il leur est aisé, partout, d'en prendre s'il en faut, glaive au poing. Mais les Romains aiment beaucoup les territoires... Leur en proposer, c'est approcher du lion les odeurs de viande fraîche. Le grand Pompée, de son gros doigt boudiné, joue négligemment avec les boucles de ses cheveux sur ses tempes. Il fait une réponse évasive. Il est déjà décidé. Après un délai tout de même, pour laisser les partie des deux fères  s'entre-tuer encore un peu, les légions marchent sur la capitale de Judée. Aristobule s'est fortifié dans le Temple. Il tient trois mois. Blocus, Bombardements. Famine. Héroïsme et désespoir. L'affaire s'intensifie, approche de son point culminant. On lance assaut sur assaut. Enfin, un jour, inévitablement, les légionnaires submergent un point de résistance et passent...
    Pompée les suit de près, les armes à la main. C'est qu'il veut être l'un des premiers à pénétrer dans la partie la plus secrète du Temple, le légendaire saint des saints. Puisque les Juifs en font si grand cas, d'un bout de la Méditerranée à l'autre, et puisque tant d'entre eux se sont fait tuer en vain pour le défendre, que n'y va-t-on trouver ? On doit passer dans des salles couvertes d'or avant d'entrer ! Et que voit-on ? RIEN. Pompée de meure patois devant une salle vide. C'est là vraiment une scène bien impressionnante, l'allégorie en somme, le résumé, en un seul instant, en un point du temps et de l'espace, de l'incompréhension formidable, sans appel, qui existe entre Israël et Rome, Rome est le foyer d'une civilisation matérialiste. Elle s'établit par l'armée. Elle règne par les adminitrateurs, les armateurs et les banques. Pompée s'attendait à trouver dans le saint des saints un trésor, une statue ou une machine... Bref, quelque chose.

    Un magnifique chaos


    Les Juifs dans le monde

    Dans les temps reculés, lorsqu'un peuple avait besoin d'ouvriers qualifié ou pas, il la trouvait chez les plus faibles. Les Egyptiens et les Babyloniens le firent avec les Juifs. Ils déportèrent plusieurs milliers de personnes dans les vallées du Nil et celles de l'Euphrate. En Egypte – plus d'un million de personnes. En Mésopotamie – plusieurs centaines de milliers de personnes. Les Romains sous Tibère – 4000 personnes furent acheminés vers les marais insalubres de Sardaigne.

    Plusieurs Juifs s'expatrient volontairement vers les centres commerciaux : Antioche, Alexandrie, Damas, Rome et Chypre, parce qu'ils y voient une occasion de profit.

    Les juifs adoptent les usages et la langue du pays d'accueil mais restant malgré tout attachés à leurs traditions religieuses.

    Un magnifique chaos

    Un magnifique chaos

    Diaspora : (dispersion) plus de 7 millions de Juifs sont dispersés sur tout le pourtour de la Méditerranée et au Moyen-Orient. Ils vivent dans des sortes de ghettos (Europe orientale) ou mellahs (Afrique) ou parmi les non-juifs. Les Juifs sont très solidaires entre eux et ils ont leurs synagogues, leurs cultures et reçoivent des privilèges des Romains (alliance en -161)

    Ils ont Jérusalem comme métropole et le Temple, où se déroulent des pèlerinage, ils ont tout comme les autres Juifs qui demeurent en Palestine. Ils peuvent penser plus librement et se rallient aux idées nouvelles du Christianisme, c'est d'ailleurs eux qui feront la propagande de cette religion nouvelle d'un bout à l'autre du bassin méditerranéen.

     

    Rouleaux de la Thora

    Un magnifique chaos

    Un magnifique chaos

     

     

    « Visite des bergers Jésus, un musulman à part selon l'islam »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter