• La plus belle aventure

     

    La plus belle aventure

    La plus belle aventure

     

    La plus belle aventure

    Les Pharisien l'abordèrent, et dirent, pour l'éprouver :
    Est-il permis à un homme de répudier sa femme pour un motif quelconque ?
    Jésus répondit : n'avez-vous pas lu que le Créateur, au commencement, fit l'homme et la femme ?
    Et qu'il dit : c'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair ?
    Ainsi, ils ne sont plus deux, mais ils sont une seule chair. Que l'homme donc ne se sépare pas ce que Dieu à joint.
    Pourquoi donc, lui dirent-ils, Moïse a-t-il prescrit de donner à la femme une lettre de divorce et de la répudier ?
    Il leur répondit : c'est à cause de la dureté de votre coeur que Moïse vous a permis de répudier vos femmes ; au commencement, il n'en était pas ainsi.
    Mais je vous dis que celui qui répudie sa femme, sauf pour infidélité, et qui en épouse une autre, commet un adultère.
    Ses disciples lui dirent : Si telle est la condition de l'homme à l'égard de la femme, il n'est pas avantageux de se marier.
    Il leur répondit : tous ne comprennent pas cette parole, mais seulement ceux à qui cela est donné.

    La plus belle chose au monde est de se dire "Je t'aime". Donc l'Amour...
    Et puis un jour, c'est la séparation !
    La plus belle des aventures, n'est pas avoir beaucoup de matériel, d'argent, de réussites professionnelles... La plus belle des réussites est d'avoir l'Amour... Le mariage et la fidélité ! Mais cela devient rare. À peine rencontrer, on fait l'amour, parfois la femme est enceinte et on se marie et aussi parfois les études sont fichues... Ils ne connaissent même pas le coeur de l'autre. Et souvent, ils se séparent avec le travail de reconstruction que cela requière. Comment après cela, retrouver une autre femme ou un autre mari qui plaise. Alors s'installe une certaine désespérance face à l'amour. Et les enfants de ces couples divorcés se disloquent, ils sont atteints et blessés. Dégouttés, ils ont peur de la fidélité et lorsqu'ils connaissent à leur tour un partenaire, ils ont peur de se marier. La fidélité est un combat, l'amour conjugale est un combat et le mariage est une grâce. Dieu est au coeur de ce combat pour nous aider. Mais on doit avoir la bonne volonté de lui demander...

     

    « Jésus est né, pour rendre justice aux déshéritésMarie de Magdala 1918 »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter