• La Pentecôte

     

    La Pentecôte

     

    La Pentecôte

     

    La Pentecôte

     

    Le dimanche de Pentecôte célèbre le retour de l'esprit saint de Jésus.

    La Pentecôte πεντηκοστή [pentèkostè] ancien Grec et on prononce: pénticosti en grec moderne.

    À l'origine, la Pentecôte est une fête juive, comme Pâques. Une fête agricole devenue aussi une fête religieuse, exactement comme la Paque juive. Elle porte le nom de Shavouôte ou fête des semaines car elle a lieu 7 semaines après Pâque. On l'appelle aussi la fête des prémices, Pâque étant la fête des semences.

    Par la suite, les Hébreux ont donné un sens religieux à cette fête agricole. Pentecôte célèbre le don de la Torah. Au sens strict, la Torah désigne les cinq premiers livres de la Bible: le Pentateuque ; au sens large, il désigne l'Ancien Testament. La Torah est un livre sacré que Dieu a donné à son peuple. Le judaïsme est une religion du livre.

    L'islam qui apparaîtra plusieurs siècles plus tard est aussi une religion du livre : le Coran.

    Les premiers chrétiens ne célébraient pas la fête de la Pentecôte. Au début du 3ème siècle, quand on parle de Pentecôte dans l'Église, c'est pour désigner la durée de ces 50 jours et non la fête du 50ème jour. c’est vers la fin du siècle que la liturgie établit la Pentecôte comme une fête distincte de l'Ascension.

    La Pentecôte est la solennité qui clôt le temps pascal et parachève son mystère par le don de l'Esprit. La Pentecôte est célébrée le septième dimanche après Pâques. La date de cette fête varie d'une année à l'autre puisque Pâques est elle-même une fête mobile.

    C'est le cinquantième jour après Pâques : si la période de 40 jours possède un sens symbolique dans la Bible, celui de 50 n'évoque rien de biblique. En réalité, le chiffre symbolique, c'est le chiffre 7 ! Comme les 7 jours de la semaine. Et la Pentecôte a lieu 7 semaines (de 7 jours) après Pâques. Et si on obtient le chiffre 50 (et non 49) c'est dû à la façon antique de compter : le premier jour compte pour un jour. Cette façon de compter se retrouve dans certaines expressions : dans 8 jours, c'est dans 1 semaine ; dans 15 jours c'est dans 2 semaines...

    La venue de l'Esprit saint est raconté dans le livre des actes des Apôtres :

    Le Livre des Actes des apôtres (2,1-13) Cénacle - Jérusalem, en l’an 30 ou 33 de notre ère, le jour de la fête juive de la Pentecôte, 50 jours après la résurrection du Christ. La Pentecôte chrétienne est donc la fête du don de l’Esprit Saint. le récit fait mention du don des langues que reçoivent les apôtres et les disciples pour leur permettre d’annoncer la Bonne Nouvelle de l’Évangile à tous les hommes, à toutes les nations. On peut y voir une réponse à l’épisode de la Tour de Babel. En effet, lors de la Tour de Babel, les hommes avaient été divisés dans leur volonté d’être plus grand que Dieu.

    Quand le jour de la Pentecôte fut arrivé, réunis autour de Marie dans le Cénacle, les Apôtres sont remplis de l'Esprit Saint, Tout à coup survint du ciel un bruit, qui vient sur eux sous la double apparence d'un vent violent, la maison où ils se tenaient en fut toute remplie et de langues de feu qui se partageaient et qui se posaient sur chacun d'eux. Ils furent tous remplis d’Esprit Saint et se mirent à parler d’autres langues. Le feu de l'amour divin se propage ainsi par leur intermédiaire, selon la mission que leur a donnée le Christ. Ce jour là les apôtres commencent leur oeuvre de prédication, et après le discours de Pierre, ils baptisent plus de trois mille personnes.  

    Si le feu symbolise la présence divine, les langues de feu qui se divisent au-dessus des têtes des apôtres signifie la descente sur eux de l’Esprit de Dieu. Elles symbolisent le don fait à chacun d’eux pour le rendre apte à annoncer, avec une langue de feu, l’Évangile à tous les hommes.

    A la Pentecôte, les peuples divisés se retrouvent unis lorsque l’Esprit Saint se manifeste. L’humanité est appelée à vivre cette unité, non pas sans Dieu mais en lui.

    La Pentecôte est, avec la Pâque et les Tentes, l'une des trois fêtes où Israël doit se présenter devant Yahvé au lieu choisi par lui pour faire habiter son Nom (Deutéronome 16,16).

    la Pentecôte devint naturellement « l'anniversaire de l'Alliance », dès le IIe siècle avant J.-C., car, comme telle, elle apparaît généralisée au début de notre ère, d'après les écrits rabbiniques et les manuscrits de Qumran.

    Avant la révolution, toute la semaine qui suivait la Pentecôte (octave de la Pentecôte) était fériée. En 1802, le Concordat réduisit le caractère férié au seul Lundi de Pentecôte. Depuis l’ordo liturgique du pape Paul VI, le lundi de Pentecôte n'est plus solennisé.

    Les sept dons du Saint Esprit

    Les Dons du Saint-Esprit sont sept énergies qu'il daigne déposer dans nos âmes, lorsqu'il y pénètre par la grâce sanctifiant.

    Les grâces actuelles mettent en mouvement simultanément ou séparément ces puissances divinement infuses en nous, et le bien surnaturel et méritoire de la vie éternelle est produit avec l'acquiescement de notre volonté.

    Le prophète Isaïe, conduit par l'inspiration divine, nous a fait connaître ces sept Dons dans le passage où, décrivant l'opération de l'Esprit-Saint sur l'âme du Fils de Dieu fait homme, qu'il nous représente comme la fleur sortie de la branche virginale issue du tronc de Jessé

    Les 7 dons du Saint-Esprit. L'arbre de Jessé

    « Un rameau sortira de la tige de Jessé, et de sa racine montera une fleur, et l'Esprit du Seigneur se reposera sur lui : l'Esprit de sagesse et d'intelligence, l'Esprit de conseil et de force, l'Esprit de science et de piété, l'Esprit de la crainte de Dieu le remplira. » (Isaïe, chapitre XI).

    Le moyen âge s'empara de ces paroles, les développa, appela les qualités qui y sont énumérées les 7 dons du Saint-Esprit et imagina une foule de symboles pour les figurer sur ses monuments.

    L'arbre de Jessé fut le plus ordinaire de tous ces symboles :

    Un arbre s'échappe des entrailles, de la poitrine ou de la bouche de Jessé. Le tronc symbolique jette à droite et à gauche des rameaux qui portent, comme fleurs et comme fruits, les rois de Juda, ancêtres du Christ. Au sommet, sur la tige la plus haute, se dresse, éclatant et glorieux, le Fils de Dieu, assis sur un trône placé dans le calice largement ouvert d'une fleur gigantesque.

    Tout autour de Jésus s'échelonnent 7 colombes blanches ornées comme lui d'un nimbe crucifère.

    La colombe, symbole de la déesse Vénus, donc de l’amour, est celui du Saint-Esprit pour les Chrétiens.

    On dit que la colombe est le seul animal de la création dans lequel le diable n’a jamais pu s’incarner… La colombe symbolise l'esprit saint, dans le récit du baptême de Jésus : Les auteurs de la Bible se sont inspirés du judaïsme : ils ont récupéré une fête juive en lui donnant une nouvelle signification. Ce n'est pas le don de la Bible que le christianisme célèbre mais le don de l'esprit saint. Le judaïsme est une religion du livre ; le christianisme est une religion de l'esprit.

    Le lundi de Pentecôte

    a lieu cinquante jours après le dimanche de Pâques. Le lundi de Pentecôte, comme le lundi de Pâques, n'a pas de signification en rapport avec la Bible.

    En France, avant la Révolution, la semaine qui suivait la Pentecôte (octave de la Pentecôte) était fériée. Le Concordat de 1801 a réduit le caractère férié au seul Lundi de la Pentecôte.

    Jusqu'au concile Vatican II, le lundi de Pentecôte était une "fête d'obligation" au cours de laquelle l'Église catholique s'adressait aux nouveaux baptisés et confirmés. Depuis cette date, le lundi de Pentecôte n'est plus solennisé.

    En revanche, il est un jour férié dans de nombreux pays d’Europe (Allemagne, Autriche, Belgique, France, Luxembourg, Pays-Bas, Suisse, Norvège, Danemark, Grèce, Roumanie) ainsi qu’en Islande, à Madagascar et au Sénégal.

    En France, le lundi de Pentecôte est officiellement redevenu un jour férié en avril 2008 ; en revanche, le principe de travailler l’équivalent d’une journée sans être rémunéré (pour la "journée de solidarité") est maintenu par la loi. Ce sont les entreprises qui fixent à leur guise les modalités d’application de cette loi.

    Le lundi de Pentecôte non travaillé est une tradition qui permet notamment aux Églises d'organiser des pèlerinages. Leurs responsables, tels Monseigneur Ricard, président de la conférence des évêques de France en 2003, avaient souhaité son rétablissement tout en étant sensibles au devoir de solidarité envers les personnes dépendantes.

    Jour férié dans certains pays

    Le lundi de Pentecôte est actuellement jour férié en Allemagne, en Autriche, en Belgique, en Hongrie, en France, au Luxembourg,

    aux Pays-Bas, en Suisse, en Norvège, au Danemark, en Islande, à Madagascar et en Grèce.

    En Suède, il ne l'est plus depuis 2005, année où le 6 juin (fête nationale suédoise) est devenu férié.

    Mais il ne l'est pas dans des pays pourtant de tradition catholique comme l'Italie, le Brésil, l'Irlande, la Pologne, l'Espagne, le Canada, le Portugal, ni au Cameroun, ni dans les pays de tradition orthodoxe comme la Russie.

    Ce jour férié existait en Italie jusqu'à ce que le gouvernement l'incorpore aux congés payés pour éviter un "pont" à effet délétère sur l'économie . Ex-journée « de solidarité » en France. Journée de solidarité envers les personnes âgées.

    En France, le lendemain de la Pentecôte, appelé simplement « lundi de Pentecôte », a été entre 2004 et 2007 un jour férié mais non chômé dans beaucoup d'entreprises.

    Il a été jour férié d'après la loi du 8 mars 1886 et l'était toujours resté sans autre particularité jusqu'en 2004. Il est redevenu simple jour férié en l'année 2008, les mesures d'application de cette journée de solidarité ayant été jugées trop problématiques.

    Télécharger « 8-bible-c-fete-pentecote.pdf »

    Télécharger « 2002_04_Ressources_Spirituelles_Printemps_Ete.pdf »

    Télécharger « Ac-2.2-3-Signes-Pentecôte.pdf »

    Télécharger « fete-etude-1-de-base-pentecote-1.pdf »

    Télécharger « foi-et-lumiere-international-neuvaine-pentecote.pdf »

    Télécharger « FR_HOH_1985-qtr2_Smith_Les signes de la Pentecote.pdf »

    Télécharger « La Puissance de la Pentecôte.pdf »

    Télécharger « La_Pentecôte_fêtes_traditions_recettes.pdf »

    Télécharger « murray-bened-pentecote.pdf »

    Télécharger « predic110612.pdf »

    Télécharger « prieres-au-saint-esprit.pdf »

     

     

     

    « Un monde meilleurLundi de Pentecôte »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter