• La coalition du temps d'Abraham

     

    La coalition du temps d'Abraham

    La coalition du temps d'Abraham


    Abraham serait l'auteur du Sépher Yetsirah... Abraham dit la tradition, fut initié aux mystères par Melchisédek quu'i rencontra dans le désert et à qui il rendit hommage comme le rapporte la Bible.
    Papus dit : "Si nous ouvrons l'Histoire ancienne des peuples de l'Orient de Maspero, nous y lisons : "Un fragment de vieille chronique inséré au Livre sacré des Hébreux parle disertement d'un autre Elamite qui guerroya de sa personne presque aux frontières de l'Egypte. C'est le Koutourlagamar qui soutint Rimsin contre Hammourabi (il détenait un Code semblable aux Tables de la loi qui seront ultérieurement remises par Dieu à Moïse). et qui ne peut enrayer sa chute. Il régnait depuis treize ans sur l'Orient quand des villes de Mer morte, Sodome, Gomorrhe, et., se révoltèrent contre lui : il convoqua ses grands vassauts et il partit avec eux aux confins de son domaine... Cependant, les rois de cinq villes avaient réuni leurs troupes et l'attendaient de pied ferme. Ils furent vaincus, une partie des fuyards s'enfouffra et périt dans les puits de bitume qui perçaient le sol, le reste s'échappa non sans peine vers les montagnes. Koutourlagamar sacagea Sodome et Gomorrhe et rétablit partout son hégémonie, puis il s'en retourna chargé de butin. La tradiion hébraïque ajoute qu'il fut surpris vers les sources du Jourdain par le patriache Abraham." Les choses s'éclaire. Abraham fut le contemporain et l'adversaire de Koutourlagamar, le Chodorlahomor dont parle la Bible qui soutint sans succès son vassal Rimsin contre Hammourabi. Or Hammourabi commença à régner en Chaldée vers la fin du 25ème siècle avant notre êre. Il régna très précisément de 2287 à 2232. Par ailleurs, la Bible nous dit qu'Abraham était âgé de 86 ans à la naissance d'Ismaël, le rival d'Israël, survenue probablement quelques années après son expédition contre Koutourlagamar. Abraham ayant donc environ vécu entre 2300 et 2200 avant notre ère. Et rien ne s'oppose aussi bien d'un point de vue historique que d'un point de vue astronomique, qu'il soit l'auteur du Sépher Yetsirah. (Moïse ne serait donc pas le premier à avoir transmis la parole Kabbalistique, il n'aurait fait que la réveiller, que lui "redonner force et vigueur" comme disent les initiés).

    Né le 13 juillet 1865, en Espagne, à La Corogne, d’un père français et d’une mère espagnole, Gérard Encausse passe sa jeunesse à Paris, où il est reçu docteur en médecine en juillet 1894. Avant même de terminer ses études, dès 1886 environ, il se donne pour tâche de lutter contre le scientisme de l’époque en diffusant une doctrine synthétisant divers aspects de l’ésotérisme occidental d'alors, représenté par le chimiste Louis Lucas, le mathématicien Wronski, l'alchimiste Cyliani, le pythagoricien Lacuria, le magnétiseur Hector Durville, Antoine Fabre d'Olivet, Alexandre Saint-Yves d'Alveydre. Encausse se fait appeler Papus d’après le nom d’un esprit du Nuctaméron, attribué à Apollonius de Tyane. La pensée de Louis-Claude de Saint-Martin a laissé sur lui une trace profonde à partir de 1889 environ, peu après sa rupture (1890) avec la Société Théosophique de Mme Blavatsky.

    Télécharger « 3.pdf »

    Télécharger « Melchisédek.pdf »

    Télécharger « sepher_yetsirah.pdf »

     

    papus

    La coalition du temps d'Abraham

     

     

    « La brebis égaréeImages de paroles 5 »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter