• Jésus et Noël

     

    Jésus et Noël

    Jésus et Noël

     

    Noël vient du latin "dies natalis" ou jour de la naissance. On dit aussi "Nativité". C’est la célébration de la naissance de Jésus à Bethléem. L’ange avait demandé à Joseph d’appeler son fils Jésus c’est-à-dire "Dieu sauve". De la faiblesse de ce nouveau-né et de la pauvreté de la crèche, jaillira la puissance de la Résurrection. Noël est célébré le 25 décembre. Noël est avant toutes choses - avant le sapin, la crèche, les cadeaux -, la fête de la naissance de Jésus. À force de Père Noël et de publicités en tout genre, les enfants finiraient par l'oublier.
    La fête de Noël célèbre la venue sur terre de Jésus, le Sauveur annoncé par les prophètes. Les chrétiens parlent du mystère de l’Incarnation parce que il y a plus de deux mille ans, Dieu s'est fait homme pour venir habiter la terre. Dans la nuit de Noël, sous les traits de l'Enfant Jésus, Dieu vient s'offrir en cadeau ! Mais, sans la foi, comme il est difficile de croire en ce Jésus à la fois complètement Dieu et complètement homme !
    "Dans la fragilité d’un tout -petit, Dieu vient cacher le trésor d’une vie par laquelle il veut régénérer l’humanité toute entière. À travers les yeux d’un enfant, il nous dit la valeur incommensurable de toute vie humaine, quelle qu’elle soit" écrit Mgr Thierry Scherrer, évêque de Laval (Mayenne).
    Par ses paroles et sa vie entièrement consacrées à l’amour de Dieu et des autres, et par sa résurrection, Jésus est venu sauver l'humanité et lui indiquer le chemin pour être unie à Dieu.
    Un bébé faible, sans volonté propre, et qui ne parle pas… C'est très parlant pour nous dire comment Dieu vient à l'humanité. Pas en conquérant ni en dominateur, mais par un don qu'il nous fait. La pauvreté de cette naissance est consonante avec la Passion de Jésus. C'est la révélation d'un Dieu d'humilité, qui ne vient pas forcer l'homme à le reconnaître dans la crainte. Cette image de naissance nous dit aussi que l'Évangile est révélation et œuvre de vie, du commencement à la fin : Dieu vient régénérer l'humanité, pour en tirer, comme dit saint Paul, "une création nouvelle".
    Le 25 décembre les chrétiens fêtent la naissance de Jésus, Fils de Dieu : c’est une période d’espoir et de joie. Noël est aujourd’hui la fête la plus populaire auprès des grands et des petits. quand tout semble mort et éteint, les chrétiens, bravant le vent d’hiver, vont allumer la flamme de ce qui va naître et grandir. D’où ce dernier contraste : Noël est une fête des enfants, simple comme les bergers ; mais c’est aussi une fête des adultes qui connaissent la préciosité de la vie, comme le figurent les mages, savants dont la sagesse témoigne, au-delà des apparences, d’une vérité profonde.
    En Europe du Nord, les illuminations de Noël contrastent avec la nuit épaisse de décembre. L’habitude a été prise de fêter Noël au cœur de la nuit, comme le veut l’Évangile, et cette tradition est restée commune aux grandes confessions, catholique, protestante et orthodoxe.

     

    Télécharger « 10 mythes sur Noël et la naissance de Jésus corrigés Bible en mains.pdf »

     

     

     

    « Images de paroles 5Noël vécu par les autres religions »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter