• 1 Coalition

     

    1 Coalition

    1 Coalition

     

    Commencement : Tous les grands réformateurs sur le plan religieux, que ce soient Moïse, Bouddha, le Christ, Mohamed, Zoroastre ou d'autres, tous les fondateurs de grande spiritualité divisaient leur doctrine en deux parties :
    - 1 Exatérisme, étant la partie voilée destinée à  l'usage du plus grand nombre;
    - 2 Esotérisme, étant la partie où le secret révélé s'adressait aux seuls initiés capables de le comprendre.
    Sans vouloir nous arrêter, ce n'est pas notre sujet, sur les Orientaux (Bouddha, Confucius, Zoroastre), l'histoire aussi bien invisible, c'est-à-dire racontée par les initiés dans leurs cénacles secrets, que visible, c'est-à-dire scientifique, nous montre Orphée dévoilant l'ésotérisme aux initiés par la création de mystères, de cérémonies magiques qui seront conservés de siècle en siècle dans des sociétés secrètes.
    L'histoire nous montre également Moïse choisissant une tribu de prêtres, ou initiés, celle de Lévi, parmi lesquels, il prit à part ceux à qui il pouvait confier la tradition.
    Chaque continent vit naître progressivement, il y a des millénaires, une flore et une faune dont la race humaine a été le couronnement. Ces continents apparurent successivement. Chacun émergea au moment précis où la race humaine qu'il abritait se préparait à prendre la place d'une autre race en pleine expansion sur un continent qui devait disparaître.
    Le Grand Architecte a mis en action un plan qui, bien qu'échappant à notre raison, est doué de cohérence au niveau cosmique et où rien n'est laissé au hasard. A tout moment, la terre est dominée par une race humaine; à la fin des temps toutes les races se réuniront pour former un seul et même organisme.
    Plusieurs grandes civilisations, dit la tradition, se sont ainsi succédé sur notre planète.

    La légendaire civilisation de l'Atlantide, évoquée par Platon, connaissait de nombreux secrets aussi bien scientifiques que spirituels. Cette civilisation très évoluée s'éteindant à la place de l'actuel océan Atlantique avait été créée par la race rouge et fut détruite par une catastrophe cosmique.

    Au moment où la race rouge était en essor, un continent nouveau apparaissait. Les mouvements de l'écorce terreste sont tels que lorsqu'un continent vient au jour, un autre s'apprête à sombrer, à s'effondrer dans les profondeurs de la mer. Le continent africain fut dévolu à la race noire.

    Le cataclysme qui engloutit l'Atlantide et les Atlantes est relaté par toutes le religions, tous les mythes, toutes les spiritualités. La Bible comme l'Epopée de Gilgamesh (livre sacré des Sumériens) le moment  du Déluge. La civilisation passa alors entre les mains de la race noire. Il y eut quelques survivants de la race rouge et ceux-ci transmirent leur savoir. Les Peaux-Rouge d'Amérique ne sont-ils pas les descendants de cette antique race rouge qui gouvernait l'Atlantide ? Certainement, mais les Peaux-Rouge sont des survivants qui ont perdu le secret initiatique, ou, plutôt, ils sont les descendants de ceux qui n'avaient connu que le savoir exotérique des doctrines de l'Atlantide.

    Enfin, alors que les Noirs eux-mêmes atteignirent leur apogée, un nouveau continent naquit l'Europe-Asie avec la race blanche.

    L'antique tradition ésotérique affirme que nous finirons par vivre une époque, une très longue époque, où aucune race n'exercera sa suprématie sur une autre et certains occultistes disent que des signes avant-coureurs de cette période sont d'ores et déjà perceptibles, malgré les désordres et les crises de toutes sortes que nous sommes en train de traverser.

     

    « La dernière prophétie de Peter DeunovLa transmission »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter